Du Pont Haut au pont de la Buissière (aval de Colmars-les-Alpes)

Zone urbaine, encaissée entre les Pont Haut et l'aval du Fort de Savoie, puis léger élargissement du lit. Trois ponts dans Colmars qui présentent des risques d'obstruction et de passage en charge

Rattrapage d'entretien en RG en amont-aval du pont de la piscine (érable malade en aval) et en amont du pont de la D908, puis en aval du pont de la Buissière (gros peupliers) - Intervention également envisageable sur les arbres morts sous le Fort de Savoie

Abattage des arbres instables sur 3 à 5m en zone d'érosion, élagage sanitaire, recépage en berge - Enlèvement des embâcles dans le lit

Secteur sensible à l'aval du village où de nombreux dégats avaient été occasionnés lors de la crue 1994. Au niveau de l'entrepot de l'entreprise Blanc Matériaux un très gros dépot d'arbres échoués s'est accumulé dans le lit présentant le risque de remobilisation et de déchaussement de la berge artificialisée en rive droite. Débitage, brûlage et retrait (à l'aide d'un treuil) de l'ensemble de ce dépot sur une zone urbanisée.

 De nombreux déchets apparaissent sur ce tronçon certainement dus à l'ancienne décharge située en amont du pont Haut.

DSC01000

Débitage et brûlage

 

DSC01074

 

DSC01082

 

 

DSC01085

Retrait des grumes à l'aide du treuil, puis débitage hors d'eau

 

DSC01089

DSC01100

 Après le retrait et le brûlage du bois, le banc de matériaux situé dans le lit majeur est dégagé (en face de l'entreprise "Blanc Matériaux")

En amont du Pont Haut, débordement de la crue du printemps 2013 sur une zone urbanisée ( présence de batiments en résidence secondaire). L'équipe effectue un travail de prévention afin de retirer une série de pins en bord de rives sur une emprise d'environ 5 à 10 mètres.

Les pins sont coupés et débités (récupérés par le propriétaire).

Ce chantier à été mené en compagnie d'une équipe de 6 jeunes adultes scouts de France, présents pour se sensibiliser au travail d'entretien de rivières.


DSC01342

Stockage des billots de bois en haut de rives avant récupération


DSC01486


Pointe aval du secteur à traiter (avant et après l'opération)

DSC01491

Intervention au niveau de la rive faisant face au Fort Vauban ( piscine). Iscle invasive incitant le flux à éroder la rive gauche, enrochée en partie mais fragilisée aux abords des remparts du fort (voir photos ci dessous)

DSC02157

Avant et après l'intervention

DSC02610

Une prochaine intervention permettra de retirer un autre rang de végétaux afin d'inciter les forts flux à utiliser un chenal de crue déjà existant en rive droite.

 

DSC02235

Sur cette photo, les fondations déjà renforcées du fort Vauban (présence de ciment et d'enrochement) sont fragilisées par l'érosion des courants.