De l'aval du pont de Taloire à l'aval du pont de Soleils.

Lit assez encaissé, mais accessible, plus ou moins large et mobile - les atterrissements sont souvent couverts d'une végétation jeune, quelques zones humides en RD.

Gestion des embâcles dans le lit vif, voir abattage préventif pour limiter l'érosion - Surveiller le développement des espèces invasives (ailante en haut de berge entre les campings)

Au lieu dit " Ravin de la Dame Blanche" un embâcle s'est formé sur un piton rocheux. Importante accumulation de bois portant préjudice à la sécurité des usagers de la rivière (sports d'eau vive).

DSC01562

 

Avant et après .

DSC02258