Limites du secteur: De l'amont à l'aval de la Bâtie.

Nature des travaux : Restauration

Entretien.

Période des travaux : 11/2014

Masse d’eau: FRDR258

Moyenne des personnes:

Linéaire du secteur : 7 350 m

 

Etat des lieux*:

Le Jabron est avec l’Artuby l’un des principaux affluents du Moyen Verdon. Il prend naissance à l’est du hameau de Peyroules, et traverse une vallée agricole, contigüe à la zone des sources de l’Artuby. Orienté Est-Ouest dans sa partie amont, le Jabron longe des prairies en RD et les forêts de versant en RG (résineux). En aval de la Bâtie, le Jabron prend la direction du Sud et emprunte une vallée en U, caractérisée par l’alternance de plaines d’inondations et de goulots d’étranglement.

D’une manière générale, le Jabron est un cours d’eau à régime torrentiel qui divague beaucoup (érosion de berges, nombreuses embâcles).

Les secteurs situés en amont des ponts de (Aco d’Isnard) et de La Bâtie constituent des secteurs à potentiel d’embâcles important (pinède en amont immédiat).

Enjeux:

- Hydraulique : ponts

- Usage : secteur agricole

  • Naturel et piscicole (réservoir biologique)

Objectifs de gestion*

Limiter les apports de bois, favoriser la vie piscicole.

Réalisé:

RESTAURATION et ENTRETIEN:- Entretien de 1er passage : abattage des arbres affouillés, déperissants ou morts, afin de limiter les apports de bois et d’éviter l’érosion ; abattage et recépage sélectifs pour conserver les sections d’écoulement, gestion sélective des embâcles. Débitage et évacuation des arbres renversés dans le cours d'eau.

DSCN0074

Peuplier renversé au dessus du cours d'eau.

DSCN0076

Débitage et évacuation de la grume.

DSCN0079Abattage des sujets dépérissants ou affouillés.

DSCN0080Après l'intervention.

PB070008Séries d'arbres affouillés en rive droite (amont du pont de La Bâtie)

PB190012

Avant les interventions.

PB190015

PB200016

Abattage des érables, aulnes, saules affouillés ou morts afin d'éviter un déchaussement de la rive en amont d'un aménagement en génie végétal nouvellement réalisé. ( Amont du pont de la Bâtie, piste d'accès aux terres agricoles)