voeux blog

 Pour recevoir  le compte rendu régulier des programmes et des actions réalisées  par date ou par commune, abonnez vous gratuitement à la newsletter en laissant votre mail en bas à droite de l'écran de cette page.

Ce blog est interactif, un lien est à votre disposition ( en bas de  chaque article en couleur bleue) pour laisser des commentaires, des suggestions, ou bien pour nous signaler des necessités d'interventions sur le terrain.

2016 une année sans embâcle.

 

P4300028

 

Mouvements de la vie, les communautés de communes se rassemblent, le Parc Naturel Régional du Verdon étend son syndicat mixte, les communes comptent leurs sous et évaluent leurs priorités, des naissances, des décès, des projets, des regrets. Et les rivières et torrents poursuivent leur interminable chemin dans le lit qui est le leur.

Que vaut, dés lors, une petite équipe de 6 ouvriers qualifiés parcourant les rives toute l'année depuis plus de 20 ans pour traiter des arbres affouillés, retirer les arbres basculés, extraire des murs d'embâcles prêts à exploser si une vague un peu plus forte brise leur résistance ?

Que vaut la réactivité d'une équipe capable de se déplacer rapidement pour des opérations urgentes évitant le pire, capable d'accomplir leurs missions dans des vallons inaccessibles où aucun engin ne pourrait pénétrer ?

Que valent les programmations précises de chantiers permettant au services de l'état d'envisager la protection des personnes et des biens publics dans des perspectives temporelles plus larges?

Que valent les surveillances de terrains de ces 6 employés relevant ça et là les conséquences ou les risques probables d'une berge en péril ?

Que valent les interactions permanentes avec les élus, les riverains et les entreprises locales permettant de négocier, cas par cas et parfois arbre par arbre les interventions necessaires, pour que chaque cours d'eau occupe sa juste place, ses fonctions, ses usages ?

 

Ce que vaut l'équipe du Sivu du Verdon est à mesurer à l'aune de ce que deviendraitla vallée en l'absence d'entretien . Des cours d'eau qui s'étouffent sous la végétation, une vie piscicole cherchant les bonnes oxygénations, des riverains inquiets lorsque les pluviométries s'annoncent sérieuses, des élus qui n'auraient pas forcément les budgets pour traiter de manières curatives les dégats d'une crue ponctuelle. Des entreprises désemparées pour intervenir sur des sites dont l'accès est impossible autrement qu'à pieds.

Oui le Sivu du Verdon fait bien parti du paysage rural et urbain de la vallée. Installé depuis une génération, il succède à une précédente génération plus rurale qui entretenait à l'échelle de son champ ou de son village les berges de ses rivières, utilisait le bois récolté, restaurait ses rives, bref était beaucoup plus proche de ses cours d'eau.

Imaginons donc notre vallée sans une brigade d'entretien des rivières comme nous pourrions l'imaginer sans les services de l'entretien des routes.

Le Sivu du Verdon a autant d'avenir que les rivières peuvent en avoir, il s'apellera peut être autrement, sera peut être géré différemment, renouvellera certainement petit à petit son personnel, créant de nouvelles vocations pour conserver à notre vallée ce qui en fait un de ses précieux trésors: Le Verdon qui rassemble sous son nom un inestimable réseau de cours d'eau qui l'alimentent et l'honorent.

 

L'ensemble de l'équipe, beaucoup plus large que les 6 personnes de terrain, vous souhaite une année 2016 sans embâcle.

Le Président: François Gérin Jean et les membres du bureau

Le Technicien rivière Thomas Garnier  (06-43-11-77-90)

La secrétaire Catherine Lipérini. ( 04-92-83-99-28)

Les employés:

Le chef d'équipe: Alex Moriconi (06-86-01-82-94)

Son adjoint : J- François Denier

Laurent Salvati

Richard Orsoni

Rémi Ricco

Christopher Burgio

Et l'ensembles des délégués des 21 communes adherentes au Syndicat.

 

voeux 2016 copie