Nature des travaux : Entretien. Restauration

Période des travaux : Août 2016

Moyenne des personnes:

Linéaire du secteur : 700m

Nombre de jours programmés:0

Nombre de jours réalisés: 3

Crédit de jours: -3

P8260036

photo neigas

Le Maire de Thorame Basse, Bruno Bichon, Clémentine Samaille, Benjamin Isouard, Thomas garnier, l'équipe du SIVU et les bénévoles.

Réhabilitation des adoux : un objectif partagé.

 

La Fédération des Alpes de Haute-Provence pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA) a lançé un programme d'actions afin de recenser, diagnostiquer et envisager des travaux sur les adoux du département. Les adoux peuvent provenir de sources ou de résurgences souvent alimentés par une nappe souterraine du cours d'eau principal.

La Fédération a sollicité la société de pêche la Truite du Haut Verdon(AAPPMA)et le technicien du Sivu du Verdon  pour guider Clémentine Samaille, chargée d'étude, a établir une cartographie précise des adoux sur le territoire.

Une fois recensés, on évalue les necessités d'intervention pour rétablir leur fonctionnement.

Les techniciens de la Fédération et du Sivu ont choisi de mettre en place 2 journées de travail, rencontres et échanges en invitant l'équipe du Sivu du Verdon à intervenir sur l'adoux de Neigas entre Thorame Basse et La Valette.

Pour cette journée d'échange, Clémentine Samaille a choisi ce site . Elle explique: "Au sein du 04, ces adoux sont nombreux mais trop souvent impactés par l'activité humaine (drainage, transformations en canaux, utilisations pour l'irrigation...) le Haut Verdon est l'un des rares bassins versants relativement préservé de ce type de perturbations en ce qui concerne les adoux"

Depuis quelques années l'équipe du Sivu du Verdon entretien les adoux de la vallée, son technicien participe pleinement au suivi que met en place la Fédération Départementale.

Ces 2 journées furent l'occasion d'une rencontre chaleureuse autour d'un objectif commun: réhabiliter un milieu favorisant la reproduction de la truite et par voie de conséquence, la présence d'autres espèces (amphibiens, invertébrés, ou autres mammifères utilisant le milieu)

Sur un linéaire d'environ 700m , il a été procédé au dégagement du lit de façon à rétablir l'écoulement de l'adoux de Neigas. Sa confluence avec l'Issole a été reconnectée, certaines zones ont été rechenalisées,. La végétation est soigneusement préservée tant qu'elle ne contrarie pas l'écoulement principal. Ce travail se fait manuellement mètre après mètre. Benjamin Isouard président de la société de pêche du haut Verdon et Clémentine Samaille ont apprécié le savoir faire de l'équipe. De leur coté, les équipiers du Sivu du Verdon ont pu s'enrichir de la connaissance des techniciens et usagers de la rivière. Cette rencontre ne sera pas sans suite. L'équipe du Sivu définit ses prochaines orientations autour de la restauration des milieux (génie végétal, bouturages, entretien des zones humides et adoux ...) Ces journées s'inscrivent dans un cadre pour lequel chaque intervenant (Fédération et Société de pêche , Sivu du Verdon) souhaite une continuité et une collaboration avec le même objectif: voir revivre ce réseau d'eau ancestralement utilisé puis délaissé.

Les adoux de la Batie réabilités il y a quelques années, ont déjà permis une multiplication des zones de frayeres concernant l'Issole.

Mr Bruno Bichon maire de Thorame basse, en visite sur le chantier apprécie ce programme d'actions de la Fédération de pêche. Il soutient par ailleurs les missions du Sivu du Verdon sur la vallée.

DSC_1091

Dégagement et re-calibrage de l'adoux avec l'Issole.

DSC_1104

DSC_1105

DSC_1119

Avant l'intervention, encombrement du lit de l'adoux.

DSC_1133

Après l'intervention .

DSC_1113

DSC_1137

img087