Limites du secteur: du Pont Haut à l'amont du Pont de la Buissière

Nature des travaux : Entretien- restauration

Période des travaux : Aout 2016

Moyenne des personnes: 6

Linéaire du secteur : 1 750 m

Nombre de jours programmés:  5

Nombre de jours réalisés: 2

Masse d'eau: FRDR 265

 

Etat des lieux:*

Entre le pont Haut et l'aval du Fort de Savoie, le lit du Verdon reste encaissé. Le goulot d’étranglement en aval du pont Haut présente un fort risque d’obstruction.

L’agglomération de Colmars reste très exposée aux risques d’inondations et d’érosion liés aux crues du Verdon et de la Lance. Dans cette zone urbanisée, les berges sont enrochées sur d’importants linéaires. Une végétation est présente en pied d’ouvrage : cépées de saules, jeunes peupliers.

Jusqu’au pont de la D 908, la rispiylve est relativement stable mais vieillissante. La section d’écoulement a tendance à se fermer : deux iscles centrales sont boisées, l’une en amont du Fort de Savoie, l’autre en aval du pont de la piscine où on observe une érosion latérale en RG (comblée avec du tout-venant).

Après la confluence du Verdon avec la Lance et le torrent de la Chapelle (apports importants), le lit du Verdon se resserre au niveau de Blancs Matériaux, dont l’emprise sur le lit forme un goulot d’étranglement. Le risque hydraulique au niveau du pont de la Buissière est donc important.

Enjeux:*

Hydraulique : ponts, digues - Inondations de Colmars (habitations, D908)- Usages : forte fréquentation touristique, pêche (parcours no kill) - Naturel et piscicole (réservoir biologique)

Objectifs de gestion:*

Favoriser les écoulements- Entretien des ouvrages de protection-Valorisation touristique et paysagère.

Réalisé:

Rattrapage d'entretien : dévégétalisation des iscles centrales en amont du Fort de Savoie.

Entretien intensif de la végétation : abattage des arbres affouillés et penchés, recépage sélectif pour maintenir une végétation jeune et renforcer le système racinaire (stabilité des berges), enlèvement des embâcles. Recépage régulier des iscles centrales pour conserver la section d’écoulement et éviter les érosions latérales.

P8160026

A l'aplomb du Fort de Savoie, série d'arbres renversés en rive gauche, débitage et évacuation du bois .