P5180065

 

Equipe du SIVU du Verdon.

Le 07 mai 2018.

 

Madame, Monsieur le Maire.

A l’issue de l’année 2018, le fonctionnement des syndicats intercommunaux doit cesser. Leurs activités sont bien souvent transférées au sein d’autres services sous l’égide de nouvelles structures.

Le syndicat Intercommunal d’entretien des berges (SIVU du Verdon) n’échappe pas à la règle.

Créée à la suite des inondations dévastatrices de novembre 1994, la brigade nait de la prise de conscience des élus d’un entretien nécessaire des cours d’eau, du plus petit riou aux grands torrents de montagne.

Après la phase de «  réparations  » des dégâts de 1994, l’équipe s’est formée et spécialisée dans les domaines de la prévention, de l’entretien et de la restauration des rives du bassin versant. Mission d’utilité publique.

Sur le terrain, depuis 23 ans, l’équipe intervient en suivant des calendriers de plans de gestion élaborés par des bureaux d’études. Mais sa mobilité permet également d’intervenir d’une manière très réactive à l’urgence, en fonction de la demande des élus. A l’inverse, le SIVU du Verdon assure une fonction de sentinelle en relayant les informations de terrain auprès des délégués du Syndicat. Cette approche du terrain dans toute sa diversité a permis une interaction efficace sur 21 communes et surtout l’absence de dégâts majeurs lors des phénomènes de crues exceptionnelles

La brigade du SIVU du Verdon n’arrête pas les crues, elle contribue à en éviter ou réduire les dommages humains et matériels.

Aujourd’hui 4 agents et 1 technicien rivière restent en fonction, nous poursuivons notre travail sans connaitre les perspectives de l’avenir de ces missions. Nous pensons qu’au-delà de l’aspect budgétaire, il existe une volonté politique de conserver une équipe de terrain veillant à l’entretien et aux travaux d’urgence des multiples cours d’eau de nos vallées. C’est le sens exprimé par divers élus avec lesquels nous travaillons depuis l’origine de la structure et qui nous invitent à formuler ce courrier.

Nous sollicitons donc les élus, qu’ils nous connaissent ou qu’ils nous découvrent à soutenir la continuité de ces activités lors des réunions de programmations de la CCAPV.

Ce soutien sera à l’image de l’importance que l’on peut ou l’on veut accorder au bien commun, les rivières et torrents des vallées.

Nous vous remercions pour l’attention que vous porterez à notre inquiétude, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur à l’expression de notre reconnaissance.

Alex Moriconi Jean-François Denier Laurent Salvati Rémi Ricco.

 

Contact  : Alex Moriconi  : 06 86 01 82 94 Sivuverdon.canalblog.com

 

Mairie de Castellane: réponse

 

img037 (2)