Limites du secteur : Amont du pont de Carajuan

Nature des travaux : Entretien

 Période des travaux  : Janvier / Juillet

Demande préfectorale

 

DSCF3109 (2)

 

 

 

 

Etat des lieux:De Chaudanne à la retenue de Sainte Croix, le régime hydrologique du Verdon est très artificiel, modifié par le fonctionnement hydroélectrique de Castillon et de Chaudanne. Ceci est d'autant plus marqué que les affluents sont peu nombreux et leurs étiages très sévères (Jabron, Artuby). La modification des débits (forts débits hivernaux, variations importantes, absence de crues morphogènes) impacte fortement la dynamique du cours d’eau et le déficit sédimentaire provoque par endroits un enfoncement du lit (vulnérabilité des berges, déconnexion des annexes hydrauliques).

 

Remarque: La pression touristique est très forte : sports nautiques, campings, pêche, baignade, route des gorges (D952 en RD avec de nombreux enrochements).

Une importante anse d’érosion s’est formée dans le dernier méandre en RD où le Verdon est renvoyé par un affleurement rocheux en RG.

L’érosion menace la ripisylve (vieux peupliers blancs) et constitue une source d’embâcles importante (risques liés à la baignade).

De nombreux abattages préventifs ont été réalisés par le SIVU ces dernières années pour limiter les apports de bois et pour sécuriser la zone. Les travaux d’ouverture d’un chenal de crue et de dévégétalisation de l’iscle réalisés en 2009 n’ont pas permis de limiter l’érosion qui s’est considérablement agrandit avec les crues du printemps 2013.

Enjeux:

- Usages : sports nautiques, route touristique, forte fréquentation estivale /Naturel et piscicole (site Natura 2000) Hydraulique : D 952, pont de Carajuan /Inondations : camping de Carajuan.

Objectif de gestion: Eviter l'érosion/ Limiter les apports de bois morts en aval/ Valorisation paysagère et touristique.

 Réalisé: Débitage de l'ensemble du dépot de bois et embâcles échoués à la confluence du Verdon et du Jabron.

DSCF3094

 

Durant l'opération.

 

 

 DSCF3112

Chantier n°2 .

Demande préfectorale

Etat des lieux

L’érosion menace la ripisylve (vieux peupliers blancs) et constitue une source d’embâcles importante

De nombreux abattages préventifs ont été réalisés par le SIVU ces dernières années pour limiter les apports de bois et pour sécuriser la zone. Les travaux d’ouverture d’un chenal de crue et de dévégétalisation de l’iscle réalisés en 2009 n’ont pas permis de limiter l’érosion qui s’est considérablement agrandit avec les crues du printemps 2013.

Enjeux: risques liés à la baignade et à la pratique des sports d'eau vive / transports des végétaux au pied du pont de Carajuan (embâcles)

Une demande émanant de la préfecture contraint la mairie de mettre en sécurité le site pratiqué par les usagers de sports d'eau vive et les baigneurs individuels. Le maire a fait appel au Sivu du Verdon pour évacuer les arbres renversés et libérer le passage des embarcations.

Réalisé:

Avec les moyens dont elle dispose, l'équipe a procédé au retrait des arbres et branches et à leurs évacuations au delà du périmètre d'érosion actuel.

 

Remarque: Chaque année de nouveaux gros sujets sont renversés par l'érosion, actuellement entre 5 et 8 gros arbres menacent et la berge perd, par ce phénomène, quelques mètres de rives et de forêt (classée Natura 2000). Tant qu'un chenal central ne sera pas mis en place dans le lit majeur, l'érosion se poursuivra sur la berge et les évacuations de grumes seront necessaires et récurrentes sur un site très fréquenté en période estivale.

 

DSCF4004

 

Avant l'intervention de l'amont vers l'aval, grand peuplier renversé dans le lit.

DSCF4006

 

De l'aval vers l'amont, en faible débit (5m3/s) grand saule renversé présentant de grands risques pour les usagers de l'eau.

 

DSCF4010

DSCF4023

 

Durant l'intervention.

DSCF4031

 

DSCF4035

DSCF4036

 

Après l'intervention.

DSCF4050 (2)

 

Les troncs restants sont immergés et ne présentent plus de dangers lors des lâchers d'eau.

DSCF4051

 

La sommité du peuplier et ses branches ont été coupées et évacuées, l'espace de navigation est dégagé.

DSCF4049

 

 

DSCF4053 (2)

 

Les grumes ont été débitées et évacuées sur une zone reculée de la rive.